Votre client a-t-il toujours raison ?

Notre métier requiert une grande disponibilité et réactivité envers nos clients. Avec l’expérience, nos compétences en matière d’interprétations des scripts s’affinent. Mais nous ne pouvons pas toujours viser juste du premier coup : nos clients ont leur propre perception des choses et leurs ressentis. Nous percevons tous la réalité différemment.

Avec le temps, nous apprenons à connaître nos clients les plus fidèles et savons ce qu’ils recherchent lorsqu’ils nous confient un script. Plus précisément, nous avons appris à utiliser le même langage que notre client (nous nous synchronisons avec lui) en utilisant le même vocabulaire ; lui comme vous, êtes sur la même longueur d’onde.

Diffuser ses démos

Bien sur qu’elles nous permettent de présenter l’éventail de nos compétences et de proposer nos services, mais elles sont aussi (même si vous le savez déjà) une bonne source d’exemple pour nos clients pour déterminer le type de ton qu’ils recherchent pour leur projet en cours.

L’utilisation des démos est un acte stratégique dans votre business voix off. J’en parle en détail dans le module 3Comment appâter vos clients avec vos démos ?

Ce que votre client ignore peut-être

Ne jetez pas la pierre à vos clients qui ne parviennent pas toujours à exprimer ce qu’ils veulent. C’est vous le spécialiste, votre client n’est pas expert dans la voix off. Aidez-le en lui soumettant des exemples du script (un extrait) sur le ton que vous pouvez lui proposer. Vous pouvez aussi faire preuve de proposition si le script vous inspire 😁

Votre client ne connaît pas forcément toute l’étendue de vos compétences et le champs de possibilités pour son projet. Accompagnez vos clients dans leurs projets ; certains requièrent votre aide, d’autres ont une idée précise de ce qu’ils veulent : vous devrez avec lui clarifier et bien définir le ton souhaité afin de vous éviter plusieurs révisions et des allers -retours d’enregistrements.

Voix off : un métier de services

Vous exercez un métier de services. C’est ce qu’attends de vous votre client. Vos services peuvent s’accompagner de conseils si seulement ces derniers sont pertinents pour le projet. Certains clients n’aiment pas qu’on leur dise ce qu’il serait bien pour leur projet et veulent obtenir ce qu’ils demandent – point à la ligne. Faîtes le job demandé avec professionnalisme. Ne cherchez pas à vouloir imposer ou même soumettre vos idées d’interprétations. Faîtes ce que veut le client, mettez-vous à son service.

Je sais : vous estimez parfois être « mal traité(e) » par votre client… Dîtes-moi : ne serait-ce pas parce que vous estimez n’être pas assez payé(e) pour ce job ? Honnêtement ? 😋 Entre nous, la patience augmente avec le prix… 🤣

Beaucoup de voix off proposent leurs tarifs sur la longueur du script et le moyen de diffusion qui sera utilisé. OK. Mais avez-vous pensé à inclure dans votre proposition tarifaire la « pénibilité » du projet ou plutôt devrais-je dire la « difficulté » du projet ?

Je m’explique : une vidéo institutionnelle sur la coupe des blés n’a rien de difficile en terme de vocabulaire employé dans le script. Prenons à présent l’exemple d’une vidéo médicale : des termes compliqués, des noms à rallonge : bref lisez une notice de médicament, et dîtes-moi en commentaire si vous êtes aussi à l’aise dans votre diction que sur la dernière histoire que vous avez lu à votre enfant pour qu’il s’endorme ? 😄

Savoir se remettre en question

Pour que votre carrière de voix off roule comme sur des roulettes, vous devez faire preuve de remises en question : une notion fondamentale dans notre métier. Nous apprenons de nos remises en question. Nous nous perfectionnons. Nous devenons expert grâce à nos remises en question. C’est aussi un révélateur de potentiel. Un nouvel objectif personnel que l’on se fixe. Une nouvelle corde à son arc. Relever le défi de satisfaire son client « exigeant » permet de prendre conscience et confiance en votre nouvelle capacité ; une nouvelle façon d’interpréter le script que vous n’aviez pas pensé. Vous pouvez aimer ou pas le résultat obtenu, vous avez le droit. Le plus important est que votre client soit satisfait de votre travail. Dans la fond : vous aurez prouvé (encore une fois) que vous connaissez votre job !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *